L’éducation d’un chaton, ce difficile apprentissage des codes humains qui ne supporte pas l’échec est un long labeur, qui nécessite une véritable habitude, un engagement permanent, et plus de contraintes que ne le pensent les inconditionnels des peluches à peine sevrées, et qui s’en détachent trop souvent quand l’animal grandit, résultante de leur incapacité à assumer leurs propres fautes dans le processus de sociabilisation.Un chat adulte était au contraire la garantie de disposer dans des délais bien plus brefs que pour un chaton, de tout ce que l’on est susceptible d’attendre de ce compagnon, tant du point de vue pratique (propreté immédiate, faire ses griffes sur des objets convenus), que du point de vue affectif : la capacité à partager rapidement la vie de son maître, à passer de longs moments avec lui, un calme et une sérénité qui ne l’empêcheront pas forcément de réveiller à bon escient, cette âme de gros chaton joueur qui toujours sommeille en lui.Toutes les conditions ont t rassembles pour permettre une adoption qui se rvlera riche en plaisirs et en changes pour le matre et le chat.

Chats adulto-59Chats adulto-17Chats adulto-42

Petit à petit, il n’est plus resté dans le jardin qu’une chatte que j’ai appelé Chataîgne. J’ai appelé à l’aide l’Ecole du Chat Libre du Parisis qui m’a tout d’abord prêté une trappe. Après l’avoir isolée dans une pièce pendant 3 semaines, le temps qu’elle se rassure, qu’elle me connaisse et me fasse confiance, j’ai ouvert les portes. Michèle LEGER » MARQUISE est arrivée à l’Ecole il y a plusieurs années et TIGROU au mois d’août 2006.

Pour éviter tout risque de prolifération, notre mamy lui donnait la pilule tous les 15 jours. Pas simple quand on habite un appartement à Paris avec déjà …. Ce n’est qu’au 3ème week-end que Châtaigne s’est fait prendre. Ensuite Châtaigne a été prise en charge par l’Ecole qui l’a fait stériliser et l’a gardée pendant 4 semaines. Cela a un peu craché au début du côté de mes 4 félines mais jamais rien de dramatique. J’en profite pour remercier l’Ecole du Chat du Parisis qui m’a aidé et surtout qui a permis à Châtaigne de profiter maintenant de la chaleur d’un foyer, au propre comme au figuré. Il ne faut pas hésiter à adopter un (ou une) sauvageon(ne). Par le plus grand des hasards, ils ont été trouvés sur le même terrain. Cela n’a pas empêché Sabrina de craquer pour nos deux jolis tigrés gris.

En adoptant un chat adulte, il vous reviendra de vous faire accepter par lui.

Et ce que son regard vous renverra, c’est votre propre image qu’il sera allé puiser dans la profondeur même de votre âme.

« Il suffit de croiser son regard avec celui d’un chat pour mesurer la profondeur des énigmes que chaque paillette de ses yeux pose aux braves humains que nous sommes » AUBAINE, une très gentille chatte de 3 ans, a été jetée dans le jardin d'une protectrice chez qui 3 chats vivent heureux.

Elle a confié Aubaine à l’Ecole du Chat pour qu’elle soit tatouée, testée et stérilisée.« Un beau matin en 2000, une portée de 6 chatons a été déposée dans le jardin de notre maison de campagne assez isolée au milieu des champs.Une mamy voisine (adorant les animaux) a accepté de venir les nourrir chaque jour. Comment une chatte qui avait vécu pendant 6 ans libre et en sauvageonne à la campagne allait réagir dans un « trois pièces » parisien ?Peureuse et timide, elle a attendu un adoptant et Michelle est revenue.Aujourd’hui, elle vit heureuse avec la tribu de Michèle à Paris. t cr pour faciliter l'adoption de jeunes chats adultes retraits qui ont particip la slection et lamlioration de llevage du chat de race.